Artistes & Formations

The GOLDEN GATE QUARTET

S’il a contribué à faire entrer la musique noire dans la légende, le Golden Gate Quartet n’en garde pas moins toute son actualité . 80 ans après avoir surgi dans le Vieux Sud de la ségrégation, il illustre aujourd’hui sa vitalité créative en publiant un nouvel album événement dont le titre, The Golden Gate Quartet 80 Years, est à la mesure du sens de l’innovation dont il a toujours fait preuve. Tout au long d’une carrière exemplaire, le GGQ a vu sa composition évoluer à diverses reprises. Son manager actuel, Paul Brembly (pilier du groupe depuis son arrivée en 1971, à la demande de son grand-oncle Orlandus Wilson, et leader des Gates depuis la mort ce dernier) prend soin que le quartet reste irrémédiablement fidèle à la vision artistique novatrice qu’il s’était fixée à ses débuts.

Contrairement à des ensembles vocaux tels que les Four Tops, les Temptations ou Earth Wind and Fire dont la composition actuelle n’a plus grand rapport avec leur réalité d’origine, le Golden Gate est un continuum, conçu dès sa naissance pour surmonter l’épreuve du temps. Lorsqu’Orlandus Wilson engage une nouvelle recrue, la première chose qu’il lui enseigne est le respect de la tradition et le goût de l’innovation, mettant un point d’honneur à veiller à ce que le Quartet conserve son esprit d’avant-garde.

La force du GGQ depuis un demi-siècle est d’avoir su conforter ce statut d’ambassadeur de la musique noire américaine à l’échelle planétaire. Avec près d’une centaine de pays à son palmarès et de nombreuses tournées effectuées à travers l’Afrique et l’Asie à l’invitation du Département d’État américain, le Golden Gate est devenu depuis une véritable institution.

Avant tout, ce succès traduit la volonté constante du groupe de ne jamais rompre avec le besoin d’innover qui l’anime depuis ses débuts. Le groupe entend poursuivre sur cette lancée. Après avoir contribué à faire le lien entre l’âge des spirituals et l’ère du gospel, après avoir annoncé la révolution hip-hop grâce aux longs monologues, ancêtres du rap, qui caractérisent son répertoire depuis des décennies, le Quartet aura démontré que la modernité de son art, à l’écart des modes, était le fruit d’un état d’esprit inaltérable.

La formation :

Paul BREMBLY Baryton et leader
Frank DAVIS 1er Ténor
Michael ROBINSON 2ème Ténor
Terry FRANCIS Basse

THE GOLDEN GATE QUARTET est accompagné sur scène par un trio composé de :

Daniel PINES (piano)
Joël ROCHER (basse)
Pascal RIOU (batterie)

 

FLYING HOME

Le quartet FLYING HOME joue, avec souplesse et inventivité, un  répertoire ancré dans la tradition des musiques des années 40, celle des big bands swing pour les rifs d’orgue et répertoires empruntés, mais aussi des chorus des Texas Tenors et des pionniers de la guitare amplifiée. Le blues et le gospel ne sont jamais bien loin.
Les mélodies sont belles et profondes, les rythmes enivrants, ses combos allient le son du saxophone ténor à celui de l’orgue Hammond B3 et de sa cabine Leslie. Comment ne pas évoquer Milt Buckner, Bill Doggett puis plus tard Shirley Scott, Jack Mc Duff, Jimmy Mc Griff, Jimmy Smith, Dr Lonnie Smith, Big John Patton, parmi les rois du Hammond.
Quatre musiciens fabuleux, capables de rendre la puissance d’un big band plein feu ou, en contrepoint, le moelleux d’un tapis de cordes accompagnant un soliste.

Jean-Michel Proust : saxophone
Armel Amiot : banjo
François Laudet : batterie
Oscar Marchioni : orgue Hammond

Ella FOY

Trois musiciens mêlent leurs univers pour inventer une musique envoûtante .
Le timbre de voix très soul d'Hélène sert les textes écrits en anglais par Romain et elle-même, pour évoquer la vie, le temps qui passe... des chansons inspirées par Nina Simone ou Moriarty, avec une pointe de mélancolie teintée de rétro.
La qualité des mélodies et des arrangements acoustiques très agréables nous offrent un précipité de blues, un savant mélange aux confins de la folk et du jazz. Une musique qu’on croiserait volontiers au fond d’un bayou de Louisiane ou dans la cave d’un tripot de Chicago.
L'univers d'Ella Foy vous séduira !

Hélène Fayolle : chant, guitare folk, ukulélé  
Romain Deruette :  contrebasse et grosse caisse
Bruno Tredjeu :  harmonica, tambourin, carillon, shaker et cabasa.

Rachelle PLAS

Ses spectacles font l’unanimité!Rachelle Plas est un  phénomène sur scène.
Chanteuse à la voix sublime, musicienne talentueuse et harmoniciste prodigieuse, Rachelle fait le show et monte ses spectacles depuis la fin de sa tendre enfance.
Elle met son énergie, son dynamisme, sa douceur et son charme dans l'interprétation de chansons qui lui collent à la peau. Depuis 2009, l'ancien élève de Greg Zlap est devenue l’icône de la marque mythique d‘harmonicas Hohner qu’elle représente en prêtant son image sur les packages d’harmonicas vendus dans le monde entier.!
Son dernier album Cyclone, son single "Sweet Angel " sont à écouter sans modération! Lauréate de nombreux tremplins, invitée dans de prestigieux festivals, elle fait partie de l’élite des artistes et chanteurs actuels.
A voir absolument sur scène!

Jazz en Ré
20 ANS